Et la nuit se faufile et m'ensorcelle

Et je tombe sur .......










et je clique et re clique .............. 

et je me souviens de ces morceaux

qui ont raisonné chez nous

36 années imprégnées de musique
















































 














































































Bon faudrait peut être que j'essaye d'aller fermer les zeuils 

Chao chao à plouche 

9 commentaires:

  1. Merci pour ce billet haut en sono !!!
    Belle journée à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle journée Miche, je suis toujours ravie de te voir passer sur ma bulle à bonheurs

      Supprimer
  2. Que de souvenirs ! Il y a beaucoup de chanteurs et/ou groupes que j'ai écoutés moi aussi il y a des années...
    Cela me rendrait trop nostalgique de les ré-écouter. Maintenant j'écoute le silence. C'est bien aussi :-)
    Gros bisous Saby. J'espère que tu as pu trouver le sommeil rapidement.
    Bon lundi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le silence oui il m'est nécessaire parfois Marie, mais j'ai besoin de musique souvent, qu'elle soit nostalgique ou pas .....notre maison a toujours raisonné et c'est bien parti pour continuer ;) Du fait d'être en campagne et de savoir que je ne gène personne , à toute heure elle me berce me ravigote et pense mon âme

      Supprimer
    2. "panse mon âme " c'est mieux

      Supprimer
  3. Sacré play list qui m'aura tenu toute la journée et même la soirée puisque je n'ai pas fini de cliquer d'un lien à l'autre .... Bonne soirée musicale encore sans aucun doute ma maman adorée. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je suis contente ... super ! A mon tour je vais me laisser bercer par ta play liste que j'ai aperçu ce soir .

      Supprimer
  4. Ca y est j'ai fini de cliquer sur tous les liens !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour ma petite Saby,
    Je manque de temps pour visionner toutes les vidéos désolée.
    Je viens te faire un coucou amical et te souhaiter un bon vendredi et un agréable week-end.
    Gros bisous de Fernand et moi.
    Révérence
    Florence

    RépondreSupprimer